SS Massaker preis

75 ans après, le village d’Ascq réclame justice

ARTE/NDR

À Ascq, un village dans le nord de la France, 86 civils ont été assassinés par des soldats SS dans la nuit du 1er au 2 avril 1944. Encore aujourd’hui, les habitants n’ont pas oublié le terrible massacre. Car l’un des coupables, Karl Münter, condamné à mort par une cour martiale française, n’a jamais été livré par la République fédérale allemande et coule des jours paisibles à Hildesheim. À l’occasion des commémorations des 75 ans du massacre, le reporter Tarek Abu Ajamieh a interviewé Karl Münter et s’est rendu en France avec une équipe de trois journalistes pour rencontrer les familles des victimes. Ensemble, ils tentent de répondre à cette question : peut-on encore rendre justice après tant d’années ?

Robert Bongen a étudié l’histoire, le journalisme et les sciences politiques. Après avoir effectué un volontariat au NDR et travaillé en tant que journaliste freelance, il est aujourd’hui rédacteur au magazine politique « Panorama ». « La sécurité intérieure, le terrorisme et l’extrême droite » sont les thèmes de prédilection de Julian Feldmann. En tant qu’auteur freelance, il travaille pour plusieurs médias et notamment le NDR. Fabienne Hurst réalise des documentaires et écrit également pour le magazine « Panorama ». Elle a reçu une formation bilingue à l’école de journalisme de Strasbourg.

Les auteur·trice·s

Robert Bongen

Julian Feldmann

Fabienne Hurst

2020-06-25T09:19:53+02:00