Paris, France Télévisions 2017-11-20T11:32:59+01:00

Project Description

Lauréats 2009

Grand Prix

Simone Veil

Simone Veil, Foto: dpa

Le Grand Prix Franco-Allemand du Journalisme 2009 a été attribué à Mme Simone Veil. L’Académicienne, survivante de la Shoah, a milité sans réticence pour une réconciliation franco-allemande. C’est dans cet esprit qu’elle s’est engagée au niveau politique et s’est fait connaître par ses discours en France, en Allemagne et dans toute l’Europe.

Fernsehpreis

Jeff Wittenberg / Jean-Marie Lequertier

„La France : une arrogante solitude ? » [2:26 Min.]

France 2

Jean-Marie Lequertier

Jeff Wittenberg

Dans la catégorie Télévision, le Prix est attribué à Jeff Wittenberg et Jean-Marie Lequertier pour leur reportage « La France : une arrogante solitude ? », une production de l’émission « Un œil sur la planète » de France 2. Le jury souligne l’originalité du regard qui permet de décrypter les structures complexes dans lesquelles évoluent et doivent se faire entendre les parlementaires.

Les auteurs montrent que la France et les Français ne s’intéressent en fait à l’Europe que dans la mesure où elle sert leurs intérêts. Ils l’ont fait grâce à la mise en image magistrale de Jean-Marie Lequertier qui servait une enquête très fouillée et structurée sur le fonctionnement de la machine bruxelloise vue de l’intérieur.

Clarisse Cossais

Le Prix Radio revient à Clarisse Cossais pour « La Sehnsucht. Franzosen in Berlin », diffusé sur la chaîne allemande SWR 2. De façon très poétique, ce reportage permet, à travers le regard innovant de Français installés à Berlin, de sonder l’âme de la capitale allemande.

Le jury souligne l’excellente réalisation du reportage qui laisse une large place aux témoignages.

Prix Presse écrite

Alex Rühle

 „Ruhig und strahlend wie die Gleise vor uns »

Süddeutsche Zeitung

Dans la catégorie Presse écrite, Alex Rühle est récompensé pour son reportage « Ruhig und strahlend wie die Gleise vor uns » (« Calme et rayonnant comme les rails qui filent devant nous »).

Un flâneur allemand découvre au long de la ligne 13 la diversité sociale de Paris et de sa banlieue. Le jury a particulièrement aimé cette promenade pleine d’humour qui montre les différentes facettes de quartiers et banlieues de Paris.

Ce reportage est aussi une réflexion fine et légère sur le « non lieu » qu’est le métro – son anonymat et sa dureté – et les vrais lieux qu’il relie. Tout ceci par delà des éternels clichés touristiques que suscite habituellement le métro parisien.

Prix Internet – financé par le Département de la Moselle

éditeur et rédactrice

Cécile Boutelet

Le Petit Journal – Deutschlandausgabe

Cécile Boutelet

L’édition allemande du site Internet « Le Petit Journal » obtient le Prix Internet. Le jury a particulièrement apprécié la diversité des sujets proposés qui illustrent la vie en Allemagne et le quotidien de sa société d’un point de vue français. Dans le même temps « le Petit Journal » permet aux Français expatriés de conserver un lien avec leur pays d’origine.

Pour les Français à Berlin, Hambourg et en Rhénanie, le Petit Journal propose une foule d’informations pratiques sur la vie culturelle, économique et politique tout en proposant des solutions aux problèmes administratifs.

Prix des jeunes talents – financé par l’Office franco-allemand pour la Jeunesse

Maria Wimmer

 „Prostituierte sind Opfer, nicht Straftäter“

Mittelbadische Presse

Maria Wimmer

Le Prix des jeunes talents, soutenu par l’Office franco-allemand pour la Jeunesse, revient à Maria Wimmer pour son article « Prostituierte sind Opfer, nicht Straftäter » (« Les prostituées sont des victimes, pas des criminelles »), paru dans la Mittelbadische Presse.

La jeune auteur accompagne avec une grande sensibilité le travail de deux associations en France et en Allemagne, qui aident les prostituées à se reconvertir. Elle montre les grandes différences de part et d’autre de la frontière en comparant les situations juridiques et fournit ainsi un excellent exemple du manque d’harmonisation des juridictions en Europe.